Très prochainement, c'est le trophée des Ebihens, le succès de cette régate vient aussi de sa particularité : monter un barnum éphémère avec tables et bancs, sur une plage et apporter le nécessaire pour restaurer des équipages affamés. Et c'est bien connu, les contraintes iliennes obligent à une gestion des stocks des plus rigoureuses. Les retardataires pressentis pour participer veilleront donc à confirmer (ou à infirmer) au plus vite. Je ne saurai trop conseiller à ces derniers de venir organiser une régate, au moins une fois, pour comprendre pourquoi la prévenance dans ce domaine comme dans bien d'autres est une qualité particulièrement appréciable et appréciée.

 

Archives...