Les 400 coups à Granville

Ajouter une réponse

Pierre. SORHENN - Samedi 24 Août 2019 à 10h50
20 % de collision au dernier National ça fait effectivement beaucoup. Doit on rappeler que même si on est prioritaire on doit faire tout son possible pour éviter la collision?
Pour la casse Sorhenn sur ce national a eu sa dose : liston en miette
Bordé éclaté sur 1m en 2 endroits
Balcon arrière tordu. D’accord on était en tort car bâbord amure et on n’a pas vu TRANE sous le vent.
Assurance au tiers donc pas de prise en charge.
Mais quand on s’appelle Christophe AUGUIN on n’a pas l’excuse du débutant et un petit coup de barre pour éviter
la collision on doit savoir faire.
De plus pas un mot à l’arrivée, alors qu’on était à couple à 2 bateaux de lui. D’accord tout le monde n’a pas gagné 2 BOC et un Vendée Globe mais quand même!
A part ça un grand merci au chantier naval Duboscq de Granville qui a réparé Sorhenn en une semaine peinture comprise. Je vous le recommande.
Un grand merci à l’organisation même si pour nous le national s’est terminé le premier jour.
En espérant que le fair play et le sens marin l’emporte à l’avenir pour éviter cette casse inadmissible.
Olive - P'tit Léo - Vendredi 06 Septembre 2019 à 16h31
"De plus pas un mot à l’arrivée, alors qu’on était à couple à 2 bateaux de lui."

C'était au bateau tribord de se déplacer pour dire un mot au bateau babord à l'arrivée ?

Est-ce qu'ils vous ont vu, eux ? Est-ce qu'ils n'ont pas essayé sans succès de vous éviter ?

Ce message est surprenant...
Gilles louvigné - Dimanche 08 Septembre 2019 à 23h00
Bonjour,
Je suis plus que surpris de ce message !
Naviguer en flotte, et à fortiori en regate, nécessite une connaissance des règles de courses (et surtout des priorités) et une grande vigilance sur le plan d'eau.
À te lire, c'est toi qui était bâbord, donc en tort. Comment peux tu reprocher au bateau tribord quoi que ce soit ?
Je pense que c'est plutôt toi qui aurais dû aller t'excuser ...
Christophe est un très grand champion qui a toujours navigué avec élégance et dans le plus grand fair play !
Gilles louvigné
Jean Cordier - Dimanche 29 Décembre 2019 à 19h19
Bonjour,
Je regrette l'absence de bonne manière du skipper de Trane.
Je connais la priorité du tribord amure, navigation à voile oblige. Ce n'est pas le sujet.
Non il s'agit de bonne manière. A ma connaissance, Pierre est allé le soir même voir Trane qui était voisin de ponton. Il a vu un équipier. Trane qui a tapé de front n'avait aucun dégât. Par contre, ni le skipper de Trane, ni aucun équipier ne s'est préoccupé des dégâts importants sur Sorhenn. Ils ne pouvaient les méconnaître. Sorhenn n'était plus en état de naviguer.
Un accident est un accident. Il est bon de s'expliquer (cf commentaire Olive). Pourquoi le bateau bâbord n'a t-il pas vu le tribord ? Pourquoi le bateau tribord tape frontalement à l'arrière sans esquisser le moindre coup de barre (les règles de course interdisent le contact) ? Le bateau "dans son droit" peut aussi, à mon avis, avoir un peu de compassion pour le bateau contraint à l'abandon.
Cette situation anormale est nouvelle à ma connaissance et contraire à ma vision des rassemblements de Muscadets. Grand silence de l'APM sur un oubli des règles de savoir naviguer ensemble.


Ajouter un message


Ajouter des photos

Pour ajouter des images ou photos, sélectionnez les sur votre disque en utilisant le bouton "Envoi de photo".

Il est conseillé d'avoir une image de 800px de largeur
Format : jpg ou png