Métallisation quille

Ajouter une réponse

Patrice - Dimanche 30 Novembre 2014 à 11h04
Bonjour,
J'ai lu il y a quelques mois, dans Voiles et Voiliers, que certains muscadets avaient leur quille métallisée. J'aimerai avoir quelques informations sur cette technique.
1/ En quoi consiste exactement la métallisation. Est-ce la projection de zinc fondu (encore appelé choupage)qui nécessite un sablage et déquiller le bateau? Y a t'il des préparations complémentaire au sablage? (outre le lavage à l'eau, passage d'acide ? ...)
2/ La métallisation peut-elle s'effectuer sur le site ou se trouve le muscadet, ou faut-il apporter la quille à une société spécialisée car le matériel pour métalliser serait trop important et les frais de transport du matériel exorbitant vis à vis de la facture pour une simple quille
3/ Après métallisation, peut-on passer une peinture anti-corrosion époxy puis faire les enduits, nouvelle peinture anti-corrosion avant antifouling.
4/ Pour ceux qui ont déjà procédé à une métallisation, observez-vous de meilleurs résultats et pérénité que par traitement par peinture anti-corrosion époxy? l'absence de décollement de peinture ou de trace de rouille ?
5/ Enfin, quel est le coût observé de ce traitement (sablage + métallisation) ?
Merci des infos que pourront me donner ceux qui ont déjà pratiquer cette technique (sur un muscadet ou un autre bateau)
Patrice
Franck mus fragmit - Dimanche 30 Novembre 2014 à 22h50
bonjour patrice,
Il y a plusieurs écoles , plusieurs avis contradictoires sur ta question .
Oui la metallisation, c'est effectivement le choupage a chaud. Le faire sur une quille permet de bien la proteger , de mettre une barriere efficace.
Mais il y a un problème. Une quille en fonte est une éponge, l eau de mer salée y penetre toujours plus ou moins.
Donc deux situations: -soit tu as une quille neuve et tu peux la faire chouper neuve,- soit elle a deja été dans l 'eau de mer , et il risque fort de se passer une electrolyse , due au couple redox, si avec un choupage il est mis du zinc sur la fonte. C'est la presence du sel qui va foutre la pagaille , meme si ta quille est lavee et relavee.
Donc moi, mon avis , c'est de ne jamais chouper une quille usagée.
D'autres te soutiendront le contraire , a toi de croiser les avis et les arguments.
franck
Patrice - Mardi 02 Décembre 2014 à 21h49
Bonjour Franck,
Merci de ces informations.
Je me doutais qu'il devait y avoir un inconvénient à cette solution qui est efficace dans l'industrie, mais je ne savais pas exactement la raison : problème technique (ce que tu expliques bien avec le problème de sel) ou de coût. Et effet il y a beaucoup de particuliers qui dépensent pas mal d'argent pour leur bateau (certain la sellerie, d'autres les voiles, d'autres encore en nombreux équipement ...) et il m'apparaissait étonnant de ne pas souvent entendre parler de cette solution.
Je continuerai donc en peinture.
Mon problème est le suivant : Il y a 25 ans j'ai parfaitement décaper ma quille, mis de l'interprotect (peinture anti-corrosion époxy d'International Celomer) et refait les enduits de la quille, ce qui a représenté (les enduits) un travail considérable. Cela a tenu jusqu'alors, mais lorsque j'intervient pour de petite reprise sur la quille je constate que la peinture n'est plus accrochée sur la quille. Tant qu'à refaire le traitement je me suis interrogé, mais je repartirai sur un cycle peinture époxy.
Cependant si parmi les muscadets certains ont réalisé une métallisation , je suis preneur de retour d'expérience.
Patrice
Ajouter un message


Ajouter des photos

Pour ajouter des images ou photos, sélectionnez les sur votre disque en utilisant le bouton "Envoi de photo".

Il est conseillé d'avoir une image de 800px de largeur
Format : jpg ou png