Moteur , arbre ultra-long?

Ajouter une réponse

Ploiouphile - Mardi 18 Décembre 2012 à 06h13
Pour mouiller , le Muscadet 109, encore sans nouveau nom, anciennement Sequioa , du Conservatoire Maritime du Havre, je le mouillerai dans un lagon accessible par une passe où le jus peut sortir à 5-6 noeuds. Contre moi,donc .
On me propose un Jonhson 9.9, sail system, arbre ultra long.
Est-ce qu'il me poussera au moins à 7 noeuds, m^me si la forme de carène est sensée ne pas aller + vite que 6noeuds?
La longueur , ultra long , Ce n'est pas trop ? qu'est ce que je risque ? Il restera tjs sur sa chaise, un peu haute.
Faut-il prévoir une hélice sail-drive, à forte poussée ?
J'ai déjà lu tout ce qu'il y a sur ce forum à la réf. moteur. Rien vu sur arbre ultra-long, et vitesse de 6noeuds max.
ça m'emm.rderai de devoir mettre + gros + lourd, genre 15-20cv,
Matthieu - Mardi 18 Décembre 2012 à 15h15
Bonjour,
Comme tu pourras le lire plus bas...
http://www.apmuscadet.com/index.php?page=forum&last_p=&action=read&search=&id=19320

...tu te rendras vite compte qu'un 9.9Cv est démesuré pour un muscadet.
C'est un bateau qui a besoin d'équilibre et qui n'est pas adapté à suporter trop de poid à l'arrière.
En gros si au mouillage tu commence à voir le devant de ta quille c'est que ton moteur est trop gros.
Bon vent.
Ploiouphile - Mardi 18 Décembre 2012 à 16h13
merci Matthieu .
Mais je crains ce courant de 6 noeuds , et je n'ai pas de possibilité d'attendre la renverse .
Sinon, c'était pas la peine d'acheter un dériveur lesté , caréné pour 6noeuds, pour mouiller là où j'ai prévu dans le lagon.
Un 3.5 cv ne le fera pas, je pense
Je n'ai pas d'experience sur les voiliers, alors excusez moi si je repète des questions déjà soulevées;
Nico - Mardi 18 Décembre 2012 à 16h58
Salut Ploiouphile. Vues tes contraintes horaires et la force du courant au milieu de la passe n'aurais tu pas dû t'orienter vers un cap camarat 550 open ? ;-)
Ploiouphile - Mardi 18 Décembre 2012 à 17h23
Salut Nico,
J'aurais peut-être du aller vivre a Marseille, là-bas ils ont des blagues drôles :-)
j'ai un pote avec Cap Camarat 6.35 au lagon, moteur 90 cv. C'est lui qui viendra me chercher si j'arrive pas a rentrer pour l'apéro.
ou alors, ils feraient bien de dynamiter la barriere coralienne pour supprimer la passe; ou bétonner un vrai port de chez Bouygues; et abolir la réserve marine, et pourchasser les requins...
Allez , je l'aurai ma Muscadet dans le lagon , je vous ferais des photos et vous serez bien jaloux du soleil et des eaux bleues . Et peut etre que je resterai au mouillage si je prévois que j'aurais du mal a revenir.
Et puis si je dois passer la nuit en mer une fois a attendre la renverse, bah je me dirai que je l'ai bien cherché, et vive la vie ! On est marin , nom de Dieu !
Vent d'Anges'66 - Mardi 18 Décembre 2012 à 20h21
ton DL ira très bien avec un 6cv arbre long; oui, il faut prendre le temps parfois d'attendre;c'est pas si désagréable, tu verras;tu deviendras Phile au Sophe!
sinon tu te fais remorquer par ton 90 cv
Ploiouphile - Mardi 18 Décembre 2012 à 21h16
mmmm, le tohatsu 6cv ? j'ai lu des forums où il était peu recommandé, et autant les tohatsu en général.
Bon ,j'ai pas une grande expérience.
Tiens j'a une idée : Je m'en va demander au skipeure de l'autre mumu de la Réunion, j'ai son tél. ce qu'il a comme moteur . Encore que lui il est dans un vrai port,d'ailleurs ça s'appelle Le Port , côte ouest bien à l'abri. Ici c'est le Sud Ouest on a des houles australes qui entrent , c'est pas le Vendée Globe mais on se fait peur pareil.
Il y de la houle ces jours-ci au large, 1m50, mais il y en a qui sortent avec leurs open et les 150cv. Ils ramènent du thon , des espadons..., moi je m'assois sur le ponton, regarde le rayon vert et rêve du N°109 que je vais bientôt retrouver et découvrir au Conservatoire Maritime du Havre. Si certains veulent s'inviter à le voir sous hangar , sur sa remorque, prêt pour le ro-ro qui le descendra au Sud , le 26-27 Décembre, laissez-moi un mail.
Ploiouphile - Mardi 18 Décembre 2012 à 23h33
Si je n'avais que 2-3-4 noeuds de courant, je prendrais un 6cv, avec hélice de poussée, ça suffit. Là j'ai une passe de 7metres de large , pas question de se rater et de faire demi-tour, sur 200metres les vagues de travers rencontrent le courant sortant, ça bastonne , je veux passer vite car les trains de vagues arrivent de travers et le courant ne me permet pas de lacher la barre.... comme un avion qui décolle , j'ai une 15 zaine de secondes devant la passe pour juger la situation et changer d'avis, où je peux encore virer de bord, , au moteur,voiles affalées car on est vent debout dans ce sens là,
mais une fois dedans, c'est sans retour... corail à fleur d'eau à babord, pareil à tribord, juste assez de mains libres pour remonter légèrement la dérive, les voiles c'est fait on n'a plus à gérer, juste surveiller le chenal , le petit S gauche droite, et çayè on est rentré pour l'apéro grâce a notre moteur hyper puissant de 9cv, qui pèse un âne mort sur le tableau arrière. Merci qui ?
40kg, c'est une petite équipière assise à la poupe tout le temps. Pas grave ! je me ballade, je régatte pas .
Mais le tableau, il est fait pour prendre ce poids ?
Vent d'Anges'66 - Mercredi 19 Décembre 2012 à 10h29
voiles affalées, pourquoi la dérive en bas ? même sous voile, tu peux naviguer sans !
pas la peine de "mouiller" ton équipière" pour le 9.9
j'commence à me poser des questions...
Ploiouphile - Mercredi 19 Décembre 2012 à 13h13
Mais tout à fait Vent d'Anges.
Dans la passe je relève la dérive, car le fond remonte vite. Le saumon me donnera encore assez de stabilité de route.
En fait, je parle sans l'avoir fait, j'imagine,ça passera comme j'imagine, mais en 12 ans que j'habite ici, je n'ai JAMAIS vu un seul voilier prendre la passe et mouiller au lagon. Rien que des barques à moteur, et des puissants.
J'avais envisagé un voile-avirons, ou me beacher. Mais à l'aviron, seul, et ça limite le gabarit de la barque alors qu'il faut du 6metres mini ici. Se beacher impossible, le surf se fracasse sur la plage, je ne saurais pas le faire.
Je vais faire une première. Espérons que ça sera pas une dernière. J'ai toujours été un risque-tout, et là je vais faire fort, dans ma tradition d'avoir mis ma vie en danger parfois dans des aventures . J'ai bien tout étudié, tout ce que j'ai pu , et causé ce matin avec le patron du Tranquillou , Muscadet n°24 , l'autre Réunionnais. IL a un 2T 8cv Jonhson (30kg), qu'il trouve insuffisant. Il envisage un 15cv! Hérésie pour vous les métro-muscadetistes.
J'ai un joker dans mon jeu: Jacques, charpentier de marine, qui est mon pote de plage, a fait ses débuts chez Aubin à construire des Muscadets et des Armagnac.
Il connait leur architecture et saura renforcer le tableau si les 40kg du 9.9cv sont trop pour le tableau.
On va les créoliser les Muscadets!
Mais des fois, je me pose des questions aussi, savoir si je suis pas un peu barge, et sourd aux bons conseils...
Quant à la petite équipière , bah , j'ai déjà beaucoup a faire avec la dérive bien raide dans la fente saumonée...
Continuez à envoyer vos commentaires
A+...
Ploiouphile - Mercredi 19 Décembre 2012 à 13h22
J'ai lu dans u forum qu'un gars pousse son voilier 8metres à 5-6 noeuds avec un Yamaha 6cv+hélice de poussée. Pas mal ! ça me fait reflechir au 6cv, je crois que c'est l'hélice de poussée qui fait la différence, non ?
Et le patron du Tranquillou me conseille une rallonge pour la barre du moteur de manière a voir bien devant dans la passe , en entrant c'est sûr, en sortant aussi car j'aurai déjà mis le foc , en sortant on a tjs le vent portant.
Ajouter un message


Ajouter des photos

Pour ajouter des images ou photos, sélectionnez les sur votre disque en utilisant le bouton "Envoi de photo".

Il est conseillé d'avoir une image de 800px de largeur
Format : jpg ou png