Question sur restauration

Ajouter une réponse

BM - Dimanche 04 Septembre 2016 à 12h11
je vais attaquer la restauration du no 18 que j'ai acheté il y a 2 ans.
Cela va se faire en Méditerranée.
Pourriez vous me donner les coordonnés d une personne qui puisse me donner des conseils.
En particulier quoi faire des ces milliers de pointes rouillées.
Est il préférable de changer tous les bordés par des neufs collés époxy, ou de passer un tissu de verre + époxy sur toute la surface.
Merci
Vous pouvez me joindre au 0662987610. Ou mail voile193@yahoo.fr
Cordialement
Bernard Mallaret.
Blutch - Dimanche 04 Septembre 2016 à 16h38
A quel endroit en Med?
J'ai mon frangin qui est sur Marseille avec son atelier (charpentier de marine).
Il est un peu pris dans les régates pour l'instant mais à partir de début octobre il sera plus dispo. Tu peux l'appeler de ma part si tu veux.
Guillaume Fetas : 0633141086
Bonne rénovation. C'est long mais c'est bon! (je viens de finir le miens juste avant le national cette année)
PS: "Hunky Dory" will be back, vous en faites pas!
benoit - Lundi 05 Septembre 2016 à 14h59
bonjour Bernard, il faudrait que tu viennes à la ferme de la ville gilles à St meloir des ondes (pres de st malo) ou sont hivernés et réparés plus de 50 muscadets.... cela te donnerait toutes les (bonnes) idées pour retaper le tien, prendre des cotes, les bons fournisseurs (je ne parle pas des voiles bien entendu...) , les bonnes recettes etc... !
les nouvelles bordées sont en général collés epoxy et imprégnées d'une couche epoxy avant l'apres. je n'en connais pas qui soient recouvert d'un tissu de verre..;
merci encore pour le beau génois
Benoit de Triple Buse (0603445171)
Henriette - Mardi 06 Septembre 2016 à 10h26
Bonjour Bernard,
Oui, je te confirme que le mieux est de venir en Bretagne (ou en Normandie), où tu te feras plein d'amis qui te donneront des conseils, du courage et peut-être de l'aide pour retaper la cagette.
Viens voir au moins, tu n'en croiras pas tes yeux !
Mandarine de Henriette (ou l'inverse, chais pu trop)
Franck mus fragmit - Mercredi 07 Septembre 2016 à 09h10
Bonjour Bernard,
Ces pointes galva sont au nombre de 1500 sur la coque , elles servaient juste de "mini serjoint " le temps du collage de la colle resorcine entre les lisses et le CP.
J ai tenté d' ecrire un article suite au traitement des pointes lorsque j'ai remis ma coque a nu en 2001 je crois ., paru a l'epoque dans notre bulletin associatif.
Je vais le retrouver et te l'envoyer par mail si tu veux , ça te donnera des pistes.
Mon avis est de conserver ton CP s'il est encore 'rose', le CP de l'epoque , acheté chez France contreplaqué par Aubin , 9 mm, 7 plis tout acajou, etait d'une qualité remarquable .
Franck mus Fragmit Q 428
Gildas - Vendredi 23 Septembre 2016 à 16h26
Bonjour Bernard,
Le contreplaqué de nos Muscadets venait de la SNBCC à Montaigu en Loire Atlantique.
Pour la petite histoire, le Pen Duick II a été fabriqué chez Costantini avec ce contreplaqué d'excellente qualité.
Je te déconseille vivement de résiner la coque à l'epoxy : tu risques d'avoir un décollement du premier pli de CP, qui lui est collé à la résorcine, laquelle n'aime pas trop l'epoxy...
Gildas - Surly II - n° 403
JY Doumé VI - Lundi 17 Octobre 2016 à 18h59
L'article de Franck sur le traitement des têtes de clou et de la coque est dans le bulletin n° 43 disponible sur le site de l'APM. À appliquer à la lettre, c'est du taf mais ça vaut le coup.
Bon courage JY-Doumé VI-n° 560
Ajouter un message


Ajouter des photos

Pour ajouter des images ou photos, sélectionnez les sur votre disque en utilisant le bouton "Envoi de photo".

Il est conseillé d'avoir une image de 800px de largeur
Format : jpg ou png